· 

Trois axes essentiels pour réussir vos ventes

Pour éviter que le client ne dise « NON » pour faire en sorte qu’il vous achète et pas que vous lui vendiez, les trois axes que vous trouverez ci-dessous sont essentiels.

Etablir une bonne préparation

Comme Simon Sinek le présente dans son cercle d'or, les entreprises qui réussissent ont un point en commun, elles connaissent leur "Pourquoi", leur raison d'être et démarrent de là pour s'adresser à leurs clients. Définir précisément la raison d'être de votre entreprise vous permettra à vous, à vos partenaires, à votre équipe et à vos clients, d'y voir plus clair, de mieux se reconnaitre dans ce que vous proposez et d'établir un lien plus fort avec vous, avec vos produits.

 

Avoir une bonne méthode pour gagner en temps et en efficacité est essentiel. Pour cela, vos objectifs de vente, mais aussi de contacts, doivent être déterminés de manière précise et pratique afin de vous aider dans vos démarches.

 

Un entretien de vente sur quatre est mal préparé et débouche sur des échecs ou des incompréhensions. Tout "commercial" se doit donc de travailler sur le triangle de la réussite : Soi-même - le produit - les clients potentiels.

 

Avant un face à face avec votre prospect, il est nécessaire de prendre quelques minutes pour se rappeler des éléments indispensables dans la réussite du rendez-vous.

 

 

Bien définir sa cible

Il est essentiel de bien définir la cible. Vouloir vendre à tout le monde, c'est prendre le risque de ne voir personne se sentir concerné. Trop souvent, les entrepreneurs visent une cible large, très large, trop large... ils ne veulent manquer aucune opportunité de vendre et de ce fait, il ne sont pas reconnus par ceux qui cherchent le "spécialiste" qui va les aider. Il faut identifier un groupe de clients potentiels ayant les mêmes références par rapport à un produit ou service.

 

Les gens n'aiment pas qu'on leur vende, par contre, ils aiment acheter. Le vendeur doit donc aider ses futurs clients à prendre la bonne décision afin qu'il soit remercié par eux et qu'ils deviennent ses ambassadeurs.

 

Utiliser le bon message

Trop souvent, le message est inadapté à la cible. Il est donc nécessaire de se focaliser sur une communication spécifique par groupe-cible. 

 

Mieux communiquer avec ses prospects, c'est augmenter ses chances de proposer des solutions qu'ils recherchent. Il faut donc établir un message clair, compréhensible par la clientèle potentielle visée et qui soit inspirant pour elle.

 

Un acheteur potentiel ne pense pas comme un "vendeur", il ne veut pas se voir "refiler" un produit ou un service par quelqu'un d'autre, par contre, il adore avoir la maitrise de son achat.

 

La plupart des prospects se basent essentiellement sur 4, voire 5 critères d'achat émotionnels et justifient leurs décisions par des critères rationnels. Mieux comprendre ces éléments permet d'attirer plus de prospects intéressants et intéressés, entrainera moins de stress dans les contacts de ventes et plus de conversions de prospects en clients.

 

Souvent, derrière des phrases simples se cachent énormément de concepts, de manières d'être, d'agir, de faire faire...maîtriser ces bases permet quasiment toujours, par la suite, d'aller beaucoup plus loin et plus vite.

Écrire commentaire

Commentaires: 0